LA GALERIE PAUL JANSSEN

Pure Saint-Tropez Août 2016

UNE MOSAÏQUE DE TALENTS

Sandy et Paul Janssen ont l’art et la manière de présenter intelligemment œuvres et artistes pour créer une logique dans leurs expositions estivales d’où se dégage une ligne thématique dont ils déroulent le fil au sein de leurs trois galeries de Saint-Tropez et Grimaud. Le contexte idéal pour mettre en avant, dans les meilleures conditions, grands de demain et champions courtisés du marché de l’art.

PYRAMIDES, PORTRAITS & 3D

Son originale technique de verre fusionné sur panneau grand format fait désormais référence. Sous l’impulsion de la Galerie Paul Janssen qui l’a découverte l’an dernier, Isabelle Scheltjens a vu en quelques mois son travail être reconnu et recherché dans le monde entier. À l’avenant de sa cote qui grimpe en flèche. Il faut dire que cette trentenaire belge s’impose au premier coup d’œil. Ses tableaux-mosaïques en pâte de verre colorée, qu’elle cuit et découpe elle-même au sein de son atelier avant de les agencer de façon pyramidale, transfigurent ses portraits. Chacun d’entre eux, selon la distance à laquelle ils sont observés, dévoilent un nouveau pan de leur beauté grâce à un effet 3D. Et cela sans porter la moindre paire de lunettes spéciales. Un accessoire en revanche largement porté, version fumé, par sa nouvelle série de pin-up estivales aux regards XXL !

ÉTERNEL MARC LAGRANGE

Il aurait eu 59 ans cet été. Un accident fin 2015 a coupé net sa soif de défrichage artistique. Marc Lagrange vit pourtant toujours grâce à Paul et Sandy Janssen, ses compatriotes belges dont il était l’ami. À Grimaud, sont présentées ses dernières œuvres, les «  Paul Delvaux Series », du nom du célèbre peintre surréaliste (1897-1994). On retrouve d’ailleurs dans l’espace dédié une œuvre du maître belge, qui avait un goût prononcé pour les nus féminins aux postures hiératiques. Marc Lagrange est allé immortaliser les siens dans la Bourse du commerce d’Anvers, profitant de son étonnante architecture et de ses volumes tout en clair-obscur. Captées à la chambre noire et en lumière naturelle, ses photographies recherchent l’intime et l’émotion en s’opposant aux effets artificiels. Dans une ambiance gothique, avec ses personnages évadés d’une peinture de Paul Delvaux, Lagrange sublime ainsi la texture d’un épiderme, une chevelure ou un visage mis en beauté par son épouse Saskia. Ici, les courbures des corps revendiquent leur authenticité, loin des silhouettes formatées des podiums.

BONBON STAR

L’attirance gourmande pour les bonbons-totems de Laurence Jenkell n’est pas prête de s’estomper. Des sculptures à « croquer » en plexiglas, résine polyester, mais également aluminium, bronze et marbre (pièces uniques), matériaux qui garantissent une visibilité en extérieur. Tout comme la technique du bronze poli aux patines de couleur bleu, vert, or, alu, miel, voire… chocolat. Totalement raccord avec l’esprit ludique de ces papillotes torsadées disponibles dans un nombre de tailles aussi variées que vos envies de sucreries !

SCULPTURES À LA CHAÎNE

L’Allemand Jürgen Lingl-Rebetez tranche pour sa part dans le vif de blocs d’épicéa pour agrandir encore cette saison son bestiaire sculpté à la tronçonneuse. À ses lions, tigres, taureaux, etc. viennent s’ajouter panda, faucon et même un groupe de petits rats des villes et des champs !

CORPS À CŒUR

Ceux du « Painters Project » sont infinis. Ou presque. En proposant à cent artistes de peindre à même le corps de différents modèles à peau d’ébène et blanche pour ensuite les photographier, Éric Ceccarini a ouvert la boîte de Pandore d’une expression artistique sans limites. Un festival de couleurs et de mises en scène qui tranche et éclabousse au premier étage de la galerie grimaudoise. Un ensemble de talents et découvertes qui fonctionne en résonance avec la Galerie Paul Janssen de Saint-Tropez, antre des grandes signatures internationales où les collectionneurs repéreront immédiatement la griffe de Vasarely, Botero, Calder, Kees van Dongen, Karel Appel, Alechinsky, Corneille, Mel Ramos ou Bernard Buffet.

Sandy and Paul Janssen have a certain, ingenious way of presenting artwork and artists in order to create logical summer exhibitions in their three galleries in Saint-Tropez and Grimaud.

Isabelle Scheltjens has seen her work shoot to international renown in just a few months. It has to be said, the Glass Fusing artworks created by the 30-something Belgian artist completely transform her 3D-effect portraits. Her unique technique of fusing glass on large-scale panels has become a reference at the gallery.

La Fine Art Photography Gallery de Saint-Tropez prolonge, avec d’autres photos-tableaux, la quête de perfection de l’Anversois exposé dans le monde entier. Marc Lagrange tragically passed away after an accident in late 2015! His final photographs, the Paul Delvaux Series – named after the famous Belgian surrealist painter (1897-1994) – are presented in Grimaud. Shot in natural light, all his photos represent a search for intimacy and emotion. In the gothic ambiance of the Ancient Antwerp Trade Center, Lagrange brings out the best in his models and captures their beauty with an amazing talent.

The delicious attraction of the artistic sweets by Laurence Jenkell is hardly losing steam. These “crunchy” sculptures are created in Plexiglas, polyester, aluminum, bronze and marble (unique pieces). These materials guarantee visibility when presented outside. And the same can be said for the technique used by the artist to create polished bronze with patinas in blue, green, gold, metal, honey and even chocolate!

German artist Jürgen Lingl-Rebetez adopts another style, using a chainsaw to carve blocks of spruce wood to create his bestiary. This season will see yet more additions to the family, including a panda, a falcon and even a group of little brown rats!

The works from the “Painters Project” are infinite. A festival of colours and paints on the models’ skin, immortalised in photos that stand out and make a splash on the first floor of the gallery in Grimaud. A whole range of talents and discoveries that work in perfect harmony with the Galerie Paul Janssen in Saint-Tropez. This institution is home to major international artists, and collectors are quick to spot the signatures of figures such as Vasarely, Botero, Calder, Kees van Dongen, Karel Appel, Alechinsky, Corneille, Mel Ramos and Bernard Buffet.

• 9 & 10 place de l’Ormeau, – 83990 SAINT-TROPEZ • 1, place de L’Église, – 83310 GRIMAUD Tél. +33 6 82 42 88 34 – E-mail: paul@galeriepj.com – www.galeriepj.com

No Comments Yet

Comments are closed