CAROLINE DECHAMBY L’INSOLITE ART NOMADE

Pure Saint-Tropez Mai 2018

Forte du succès de son art et de sa marque, Caroline Dechamby ouvre cette saison une boutique à Saint-Tropez. Elle reprend le concept de sa galerie suisse, auparavant installée dans la luxueuse station de ski de Crans-Montana, où cette Hollandaise s’est établie. Elle y a fait prospérer pendant de nombreuses années son Art & Luxury Concept, avant d’ouvrir l’an passé un Atelier-Showroom et centre de distribution international à Sion. Une façon inédite de travailler qui lui permet de transposer ses talents d’artiste peintre à travers de sensationnels sacs et montres réalisés en séries ultra-limitées, voire en modèle unique.

 

L’HEURE DU PARI TROPÉZIEN

Un nom, une prestance, un regard qui transperce toutes les armures, mais aussi une signature unique en son genre. Après un parcours extraordinaire et face au succès croissant de son concept, Caroline Dechamby s’installe à Saint-Tropez. Elle fait les choses en grand en investissant une galerie-boutique moderne qu’elle a forgé à son image. Colorée, chargée d’énergie positive et lumineuse. Un espace constellé de ses œuvres. Qu’il s’agisse de ses huiles sur toile et plexi, ses montres-tableaux ou encore ses sacs sérigraphiés. Appréhender une telle frénésie artistique demande tout d’abord de connaître le parcours de cette artiste, dont toute la vie sera placée sous le signe de la création, à la suite de la découverte d’un livre en français consacré à Magritte durant son enfance hollandaise. Sa carrière débutera toutefois dans le mannequinat, à Paris, où elle travaillera notamment avec le célèbre photographe Jean-Daniel Lorieux.

 

L’INVENTION DU REFRESHED POP ART

Au fil des ans, la peinture finira par s’imposer à Caroline Dechamby comme une évidence, autant qu’un moyen de sublimer les épreuves traversées. Une évolution professionnelle qui coïncide avec la philosophie et les contours d’une œuvre positive au style bien personnel qu’elle qualifie de Refreshed Pop Art. Des tableaux où Caroline Dechamby se met en scène de dos sur support plexiglas, le plus souvent en train de créer face à une toile dont la représentation s’inspire des plus grands, Mondrian, Warhol, Lichtenstein, Keith Haring et bien sûr… Magritte. Un art de la réappropriation qu’elle revendique au sein de son spacieux Atelier-Showroom de Sion et qui lui a permis d’exposer dans le monde entier autant que de figurer dans les collections privées les plus huppées.

 

ŒUVRES EN MOUVEMENT PERPÉTUEL

Un succès qui l’a encouragé à ne pas limiter son œuvre au format rectangulaire et à s’attaquer à d’autres médiums tout en créant sa marque éponyme. Et c’est ainsi que voici quatre ans, Caroline Dechamby, rivée au microscope, s’est mise à jouer du pinceau sur des cadrans de montre qui, une fois alliés à une horlogerie Swiss Made et un boîtier serti de diamants et saphirs, offrent à porter une micro-peinture sur soi. Bel hommage à feu sa mère, elle aussi artiste, spécialisée dans les miniatures. Caroline étend le concept à une collection de maroquineries de luxe aux dessins sérigraphiés dont les motifs s’échappent d’un détail de ses tableaux. Ses modèles quasi-exclusifs de sacs, pochettes, etc., en cuir de veau, sont assemblés artisanalement à Naples. Deux déclinaisons, deux réussites, désormais visibles à Saint-Tropez, d’un art nomade qui fait le tour de la planète. Au poignet, à la main ou à l’épaule de femmes qui se distinguent de par ces atours uniques.

 

CAROLINE DECHAMBY’S

Nomadic artwork moves to Saint-Tropez

Buoyed by the success of her art and her brand, Caroline Dechamby is opening a boutique in Saint-Tropez this season. The new space is inspired by the concept of her Swiss gallery, previously located in Crans-Montana where the Dutch artist was based. She spent many years developing her prosperous Art & Luxury Concept, before opening her Atelier-Showroom and an international distribution centre in Sion, Switzerland. Caroline Dechamby’s work is defined by an inherently personal style she defines as Refreshed Pop Art. She personally features in many of her paintings, shown from the back working on Plexiglass, generally creating art inspired by leading names such as Mondrian, Warhol, Lichtenstein, Keith Haring, and, of course, Magritte. This artistic reappropriation has led her to exhibit across the world, and much of her work is also part of the most prestigious private collections. This success encouraged her to work on other media, while also founding her eponymous brand. This initiative led her to start producing work on watch dials, which, after being combined with Swiss-made watchmaking expertise and cases set with diamonds and sapphires, allow wearers to sport a miniature painting on their wrists.Caroline Dechamby has also expanded her concept to include a collection of luxury leather goods boasting silkscreen-printed designs inspired by details from her paintings. The near-exclusive models of calfskin bags and clutches are assembled by artisans in Naples. Two unique projects and two undeniable successes for this nomadic artwork that continues to travel the world on the wrists, in the hands, and on the shoulders of irresistible women who have fallen head over heels for these seductive creations.

 

CAROLINE DECHAMBY SAINT-TROPEZ

Luxury Concept Store, 14 rue Joseph Quaranta

Horaires : 10 h – 20 h Tél. 04 94 96 25 80 – caroline@caroline-dechamby.com www.caroline-dechamby.com

No Comments Yet

Comments are closed