100 % TROPÉZIENNES

Pure Saint-Tropez Juillet 2018

Saviez-vous que les sandales RONDINI étaient 100 % tropéziennes ? L’Atelier de la rue Clémenceau, créé à quelques pas du port par Domenico Rondini en 1927 et orchestré aujourd’hui en famille par son fils Serge et son petit-fils Alain perpétue la production artisanale de la maison « pièce par pièce avec des cuirs à semelle français tannés à l’écorce de chêne, confectionnées avec un vrai cousu petit point avec des fils de lin… Des modèles sur mesure ajustés au pied…». Une production annuelle volontairement limitée à 10 000 paires, entièrement confectionnée à la main par une dizaine d’employés dans l’atelier situé à l’arrière de la boutique. Un adorable petit luxe tropézien !

 

Did you know that Rondini sandals were made exclusively in Saint-Tropez? The workshop on the Rue Clémenceau just next to the port was founded by Domenico Rondini in 1927 and is now headed up by his son Serge and his grandsons Alain. The family business continues to uphold its longstanding artisanal production methods, creating the sandals “piece by piece with oak-tanned French leather soles, crafted with authentic linen-thread petit-point stitches… Tailor-made models adjusted to each foot…” The brand’s annual production is deliberately limited to 10,000 pairs, all handmade by around a dozen employees in the workshop behind the boutique. An adorable little Saint-Tropez luxury!

No Comments Yet

Comments are closed