LE POLO CLUB SAINT-TROPEZ

Crée en 1998 par Corinne Schuler, le Polo Club de Saint-Tropez, propriété aujourd’hui d’Alshair Fiyaz, n’a cessé de se développer pour se hisser aujourd’hui sur le podium des meilleurs clubs du monde. Les joueurs professionnels et les personnalités de la presqu’île et d’ailleurs nous disent comment ils ont découvert ce Sport des Rois et pourquoi ils adorent le pratiquer à Saint-Tropez !

Founded in 1998 by Corinne Schuler, the Saint-Tropez Polo Club is now owned by Alshair Fiyaz and has continued developing to become one of the best clubs in the world today. We talked to the professional players and familiar faces from across the peninsula and beyond to find out how they discovered this sport of kings, and why they love playing it in Saint-Tropez!

 

JEAN-YVES DELFOSSE, CRÉATEUR DES POLO MASTER DE SAINT-TROPEZ ET CHEF D’ORCHESTRE DES « SUNDAY POLO »

Dans quelles circonstances avez-vous organisé les premiers tournois de polo à Saint-Tropez ?

L’aventure est née en 1988 au cœur de la Nioulargue… Ce serait trop long à vous expliquer mais elle s’est concrétisée par un tournoi exhibition organisé sur le parking du XVème corps tapissé de sable ! Ensuite j’ai créé un tournoi International au domaine du Bourrian à Gassin, avant de rentrer Corinne Schuler et de collaborer avec elle.

Pourquoi le Polo Club de Saint-Tropez est-il exceptionnel ?

Parce qu’il est ouvert à tous les dimanches de finale et qu’il vous permet également de vous divertir dans un cadre d’exception. Le club a réussi séduire un plus large public…

How did you come to organise the first polo tournaments in Saint-Tropez?

The adventure began during the Nioulargue Regatta in 1988. The full story is too long to explain here, but let’s just say it ended with an exhibition tournament organised at the 15ème Corps carpark covered in sand! I then founded an international tournament at the Domaine du Bourrian in Gassin before meeting Corinne Schuler and starting to work with her.

What makes the Saint-Tropez Polo Club so exceptional?

Because it is open to the public for the finals played on Sundays, and because it offers great entertainment in an exceptional setting. The club has drawn in a vast following!

Mise en page 1

 

MAGALI LETARTRE, DOMAINE DE LA ROUILLÈRE

Comment vous êtes-vous initiée au polo ?

C’est ma passion pour l’équitation qui m’a emmenée à suivre des cours de formation, avant de m’intéresser de plus à plus jusqu’à disputer des matchs et remporter des tournois dans l’équipe de Justin Gaunt.

Sportivement, le polo est-il à la portée de tous ?

Oui si vous voulez vous amusez, monter à cheval et taper la balle… Par contre, si vous souhaitez ressentir l’adrénaline d’un tournoi de haut niveau, un véritable entraînement s’impose !

How did you first start playing polo?

My passion for horse-riding led me to take polo lessons. I became more interested in it until I started playing matches and winning tournaments as part of Justin Gaunt’s team.

In sporting terms, is polo open to everyone?

Yes. If you’re looking to have fun, ride horses, and go for the ball! However, if you want to feel the full adrenaline rush of a high-level tournament, you have to put in the training!

Mise en page 1

 

FRANCK DUBARRY, GRAND NOM DE LA HAUTE HORLOGERIE.

Comment avez-vous découvert le polo ?

C’est un ami qui m’a parlé de ce sport au début des années 90… A cette époque j’étais un fou de surf et je cherchais une nouvelle activité qui me permette de ressentir autant de frissons… Quelques jours plus tard, je poussais la porte du Polo Club de Bagatelle…

Dans quelles circonstances avez-vous poussé la porte du club de Saint-Tropez ?

Après la création de TechnoMarine, ma première entreprise horlogère, je suis parti m’installer aux Etats-Unis et j’ai arrêté la compétition pendant quatre ans. C’est au Polo Club de Saint-Tropez que j’ai retrouvé le plaisir du jeu.

Le Polo-Club de Saint-Tropez a donc été un tremplin pour votre carrière ?

Oui, c’est ici que j’ai rencontré des joueurs qui m’ont motivé à participer en Argentine dès 2003 à des tournois de high goal et de jouer avec les meilleurs dont Pablo Mc Donough avant de demarrer un elevage de chevaux de Polo en 2006 puis d’inaugurer en 2009 mon Polo Resort « TECHNOPOLO » à Buenos Aires.

Quels sont les atouts du Club de Saint-Tropez ?

Son école de polo où mon fils Joshua (12 ans) prends des lecons et participe aux chukkers du club, la qualité « cinq étoiles » des infrastructures et des services mais aussi l’atmosphère décontractée orchestrée par la Polo Team et les personnes qui œuvrent en coulisses…

How did you first discover polo?

A friend of mine first told me about polo in the early 1990s. I was a huge surfing fan at the time and I was looking for a new sport that would give me the same thrills. I walked through the door of the Bagatelle Polo Club a few days later.

How did you end up playing in Saint-Tropez?

After founding TechnoMarine, my first watchmaking business, I moved to the United States and stopped competing for four years. It was at the Saint-Tropez Polo Club that I rediscovered the joy of playing polo.

Was the Saint-Tropez Polo Club a springboard for your career?

Yes. It was here I met the players who inspired me to compete in the high-goal tournaments in Argentina from 2003 onwards and ride alongside very best players such as Pablo Mac Donough. I then started my own polo horse breeding company in 2006 and inaugurated my TechnoPolo resort in Buenos Aires in 2009.

What are the advantages offered by the Saint-Tropez club?

The club’s polo school, where my son Joshua, 12, takes classes and takes part in the chukkers, the “five-star” quality of the facilities and services, and the relaxed atmosphere created by the polo team and everyone working behind the scenes…

Mise en page 1

 

BRUNO BENSOUSSAN, PDG DU GROUPE JSB INTERNATIONAL

Dans quelles circonstances avez-vous découvert le polo ?

Je me suis initié avec des amis, il y a plus de 25 ans, à Paris, sur la pelouse du Club de Bagatelle, avant de rencontrer Corinne Schuler à Saint-Tropez au début des années 2000 et de devenir un fidèle de son club.

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

L’ambiance formidable et l’adrénaline des victoires de l’Ariès Polo Team que j’ai dirigé dans les années 2000.

Quelles sont les qualités du Polo Club Saint-Tropez ?

J’ai été témoin, année après année de la montée en gamme du club, du développement des structures, des animations, du niveau toujours plus haut…

Qu’est ce qui me séduit ici plutôt que dans mon club de Londres ou ailleurs ?

C’est une certaine douceur de vivre, une ambiance familiale, chic et décontractée qui me permet de profiter pleinement de ma passion mais aussi de mes vacances.

What led you to start playing polo?

I first started with friends 25 years ago at the Bagatelle Polo Club in Paris. I then met Corinne Schuler in Saint-Tropez in the early 2000s and became a loyal member of her club.

What are your best memories of the sport?

The incredible atmosphere and the adrenaline after the victories won by the Ariès polo team that I directed in the 2000s.

What are the qualities you like about the Saint-Tropez Polo Club?

I have witnessed the club move upmarket and continuously improve its facilities and services every single year. I prefer the Saint-Tropez polo club to my club in London or anywhere else because of the easy-living and chic, relaxed, family atmosphere that enables me to enjoy my passion as well as my holidays.

Mise en page 1

 

MANU CERECEDA, POLO MANAGER

Dans quelles circonstances vous êtes-vous initié au polo ?

Je suis né en Argentine, le pays du polo ! J’ai commencé à jouer à l’âge de 15 ans et j’ai tellement aimé ce sport, que je lui ai dédié tout mon temps et mon énergie, jusqu’à devenir professionnel. J’ai collaboré avec des clubs prestigieux dont Ellerstina et Saint-Moritz avant de rejoindre Le Polo Club de Saint-Tropez il y a six ans.

Quel est votre rôle ?

Gérer la communication des équipes.

Quels sont les points forts du Polo Club de Saint-Tropez ?

Son nouveau Sport Center au top avec son Spa, sa salle de cryothérapie, sa super piscine…

How did you first get into polo?

I was born in Argentina – the home of polo! I started playing at the age of 15 and I loved it so much I decided to devote all my time and energy to becoming a professional player. I worked with prestigious clubs such as Ellerstina and Saint-Moritz, before joining the Saint-Tropez Polo Club six years ago.

What is your current role?

I manage communications for the teams.

What are the best things about the Saint-Tropez Polo Club?

The new sports centre is state-of-the-art, with a spa, a cryotherapy chamber and an amazing swimming pool.

Mise en page 1

 

JUSTIN GAUNT, DIRECTEUR DU SITE 

Comment avez-vous découvert le polo ?

Ce sont des amis qui m’ont initié au polo très jeune, dans un petit club du Nord du Royaume-Uni. Mon niveau m’a permis de devenir pro et de remporter les plus grandes World Cup (le 26 Goal aux Etats-Unis, le 22 Goal en Angleterre, la Snow Polo de Saint-Moritz…) avant d’intégrer la Polo Team d’Alshair Fiyaz.

Quel est le petit plus du club de Saint-Tropez ?

Sa gamme de services personnalisés et l’accès ouvert au public les dimanches de finale.

How did you discover polo?

My friends introduced me to it when I was a boy at a little club in northern England. I trained until I reached a professional level, and even won some of the leading international competitions such as the 26-Goal Cup in the United States, the 22-Goal Cup in England and the Snow Polo Cup in Saint-Moritz, before joining Alshair Fiyaz’s polo team.

What makes Saint-Tropez polo club so special?

The range of bespoke services and the public access to the finals on Sundays. 

Mise en page 1

 

MARIANO « NITO » URANGA, JOUEUR PROFESSIONNEL ARGENTIN 

Quel est votre parcours ?

J’ai commencé à jouer au polo à l’âge de 5 ans, il y a cela très exactement 31 ans ! J’ai réalisé mon rêve d’enfant, celui de devenir pro…

Quels sont les temps forts de votre carrière ?

J’ai été si fier de représenter mon pays lors de la Polo World Cup 2001 en Australie, de gagner l’International Ylvisaker Polo Cup de Palm Beach en 2011, l’Open du Canada à trois reprises en 2014, 2015 et 2016. ….

Que pensez-vous du club de Saint-Tropez ?

Aucun autre club au monde ne vous permet de jouer dans un cadre aussi exceptionnel !

What is your background?

I started playing polo when I was 5, exactly 31 years ago. I have now realised my childhood dream of becoming a professional player…

What have been the biggest events in your career?

I was so proud to represent my country in the 2001 Polo World Cup in Australia, to win the International Ylvisaker Polo Cup in Palm Beach in 2011, and the Canada Polo Open three times in 2014, 2015 and 2016.

What do you think of the Saint-Tropez club?

No other club in world offers such an exceptional setting!

Mise en page 1

No Comments Yet

Comments are closed