STEFAN SZCZESNY

Mise en page 1

L’œuvre céramique de Stefan Szczesny, dépasse plus de 1000 réalisations, en incluant les œuvres monumentales réalisées pour des complexes architecturaux, est dépendant de l’évolution de sa recherche guidée par un envoûtement pour la culture méditerranéenne.

 

Depuis son enfance en Allemagne, avec un esprit libre et un goût certain pour l’aventure et les voyages, Szczesny décide de sa création. Il aborde avec audace et simplicité des expérimentations dans l’ensemble des techniques aujourd’hui exploitées dans le vaste domaine des arts plastiques autour de la peinture, le dessin, la gravure, la sculpture, le travail de la terre cuite et du verre. Concernant la céramique, sa fidélité envers l’atelier Peter Thumm, artiste-artisan rencontré en 1987 à Cologne, est marquée par cette longue collaboration. Cette affinité dans la durée a permis au peintre des avancées fondamentales et ainsi, il a pu se confronter à la réalité technique des œuvres monumentales. L’une des réalisations les plus marquantes est celle produite en 1993 pour le Park hôtel, à Dresde, constitué d’un ensemble de fresques céramiques monumentales. L’univers graphique du peintre est savamment mis à l’épreuve de la lumière. Les couleurs envahissantes et débordantes de l’espace sont puisées et retenues de l’humeur et de l’âme de la Méditerranée. De ces idées fortes s’émancipe une représentation qui s’offre à l’architecture et son environnement.

Ses nombreux voyages dans le monde, lors des grandes expositions, donnent le jour à de nouvelles collaborations. Tel l’atelier d’Antonio Campos, à Séville, où il réalise ses plus imposantes vasques intégrées au projet de l’Hôtel Kempinski à Estepona, inauguré en 2000. C’est dans ce même atelier que sera réalisée la série de vases « Les Rematta » directement influencée par les traditions populaires espagnoles et présentée en 2002 au Centre andalou d’art contemporain de Séville.

Suivront de nombreuses réalisations : En 2007, pour son installation sur l’île de Mainau, au lac de Constance, Stefan Szczesny produit plusieurs séries de grands vases en céramiques, représentant des baigneuses. Pour cet évènement où la totalité de l’île lui était consacrée, il crée un panneau mural de 26 mètres de longueur. En 2008, il crée à nouveau un ensemble de panneaux en céramique pour l’Hôtel Cour d’Alsace à Obernai. Parmi les grandes réalisations, nous pouvons citer celle d’Avignon, en 2014, il livrera au Palais des Papes, lors de l’exposition « Szczesny-Métamorphoses méditerranéennes » une nouvelle série de grands vases d’un design généreux et intitulée « Méditerranée »… À la suite des recherches de Picasso et du peintre Miquel Barceló, plasticien de sa génération, le peintre Stefan Szczesny est l’un de ces créateurs contemporains qui, dans la céramique d’artiste, exalte au mieux le mythe méditerranéen ? L’exposition « Szczesny céramiques » présentée au Lavoir Vasserot est constituée de pièces uniques, qui mettent en lumière ce médium au rang d’œuvre d’art à part entière…

STEFAN SZCZESNY, A CERAMIC ARTIST
Inspired by the Mediterranean culture, Stefan Szczesny has created more than 1,000 ceramic pieces.
The artist boldly experiments with all techniques currently used in the art field: painting, drawing, engraving, sculpture, pottery and glass craftmanship. However, he’s been working on ceramics with Peter Thumm since 1987. This long-standing collaboration has led Stephan to confront the technical difficulties inherent to monumental works. He successfully took up the challenge with his most important achievement: a set of imposing ceramic frescoes, created in 1993 for the Park Hotel in Dresden, Germany.
During his many travels, Stefan has developed new collaborations. He worked with Antonio Campos, in Seville, Spain, where he created massive basins as part of a project for the Kempinski Hotel, inaugurated in 2000 in Estepona. He also created a series of vases entitled ‘Les Rematta’ and influenced by popular Spanish traditions. It was exposed in 2002 at the Andalusian Center for Contemporary Art in Seville.
The artist’s work has reached other peaks in the following years. In 2007, he transformed Mainau, an island in Lake Constance, Germany, as an art project. It included a 26-meter-long wall panel and several series of large vases and ceramics representing bathers scattered all over the island. In 2008, Stefan created another set of ceramic panels for the hotel Cour d’Alsace in Obernai, France. In 2014, he exposed a new series of large vases with great designs entitled ‘Méditerranée’ at Palais des Papes, in Avignon, France; ‘Szczesny- Métamorphoses méditerranéennes’ was one of his most successful exhibitions. The ‘Szczesny céramiques’ exhibition, held at Lavoir Vasserot, exposes unique pieces of the artist, and stands as a celebration of ceramics as an art form in itself.

Exposition Szczesny céramiques
Lavoir Vasserot, rue Joseph Quaranta
4 au 14 mai 2019

No Comments Yet

Comments are closed