LA VIE EN ROSÉ

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-85

En Provence, la production de vin rosé est plus qu’une spécialité, c’est un véritable art de vivre. Cela grâce au climat, au terroir, aux cépages et à l’impulsion de vignerons passionnés qui ont considérablement amélioré la qualité du vin devenu en trente ans, la référence incontestée du marché français et international.

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-86Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-89

« Le rosé de Provence dispose aujourd’hui d’une belle notoriété grâce à la conjonction de plusieurs éléments.  D’abord et par bonheur, la nature a donné au vignoble provençal un terroir et des cépages d’exception. Dans la deuxième partie du 20ème siècle, la Provence a été la première région française à spécialiser sa production en rosé, les producteurs ont pensé rosé de A à Z, plantation des parcelles, récolte, vinification, améliorant considérablement la qualité de leurs vins … Vinifier un vin rosé nécessite une parfaite connaissance de son terroir, de sa matière première, de ses objectifs de production et une grande technicité… C’est le travail de toute une vie… Nous avons également été servis par la conjoncture économique et sociale, le développement des loisirs, l’engouement pour la Côte-d’Azur… Tous ces paramètres ont suscité un véritable engouement pour le rosé il y a environ une vingtaine d’années » explique GILLES MASSON le directeur du centre d’expérimentation et de recherche sur le vin rosé créé il y a 10 ans à Vidauban. Cette structure unique au monde spécialement dédiée aux vins rosés est un outil précieux pour les producteurs comme le souligne ALAIN DONADIO du DOMAINE DU CAP SAINT PIERRE : « Nous avons la chance de posséder dans le Var le Centre du Rosé qui mène des études de qualité et d’avenir. Pour moi, le rosé de Provence est le meilleur du monde grâce aux cépages Grenache, Syrah et Tibouren cultivés uniquement chez nous mais aussi grâce au Rolle très fruité et au Cinsault que nous retrouvons dans nos cuvées Légende et Élégance ». Cette analyse est partagée par CHRISTOPHER DUBURCQ du DOMAINE SAINTE MARIE qui s’illustre par des vins bio et vegan haut de gamme dont les cuvées Paparazzi et 1884 : « La Provence est le berceau du rosé… Depuis 10 ans le centre de recherche et les nouveaux investisseurs ont renforcé la qualité des vins. On parle aujourd’hui de la Provence comme de la « petite champagne »… Affaire à suivre…

 

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-87Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-88

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-90Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-91

Chargé de la production du domaine FONDUGUES PRADUGUES STEPHEN ROBERTS, né aux Etats-Unis mais formé en France à la viticulture, à l’œnologie et à l’administration de domaines à l’Université du Vin relève le rôle majeur du climat dans cette qualité cultivée pour sa part en totale harmonie avec la nature : « Pour moi le rosé de Provence est le meilleur grâce au climat de la région en général et aux spécificités de celui de la presqu’île.  Les brises maritimes, les journées chaudes et soirées fraîches aident les raisins à atteindre une maturité parfaite. Aussi nos clients sont spécialement sensibles à nos vins naturels élaborés selon les principes de la viticulture biologique et biodynamique. » GÉRALD LATTUGONI le directeur des VIGNOBLES DE RAMATUELLE, rend hommage au savoir-faire des vignerons provençaux : « pour faire du bon vin il faut un certain climat, un terroir, des cépages de qualité mais surtout un véritable tour de main. Nous sommes fiers de nos vins de gastronomie, du Domaine du Colombier et du Domaine de Jeanne…».

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-93Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-92

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-96

BERTRAND LETARTRE du DOMAINE LA ROUILLÈRE, créateur du fameux rosé Grande Réserve, relève également le caractère tout à fait exceptionnel du rosé de Provence qui « possède des cépages uniques comme le Cinsault et le Grenache, un sol argilo-calcaire qui convient très bien aux rosés, un climat méditerranéen influencé par le Mistral qui est le meilleur traitement naturel des maladies de la vigne… Les vignerons et les œnologues provençaux ont également développé un vrai savoir-faire, de la récolte à la fermentation… Les rosés de la presqu’île s’illustrent par leur goût unique influencé par l’air marin. Pour ma part, je suis séduit par les vins à la robe rose claire, un nez frais, des notes finales fruitées, autant de caractéristiques qui composent notre nouveau rosé LB. » Une analyse partagée par ROMAIN OTT le directeur de production du CHÂTEAU LÉOUBE : « La Provence est une terre riche et fertile où se niche une immense palette de terroirs. La proximité de la mer Méditerranée liée à un ensoleillement important et au Mistral, -ce vent bénéfique qui apporte une certaine fraîcheur et protège des maladies-, conditionnent la culture de nos vignes. On peut ajouter à cela la diversité de nos sols qui permet de cultiver des cépages variés et le savoir-faire de nos vignerons qui depuis 30 ans ont fait des efforts considérables pour asseoir la qualité de leurs vins et leur donner une personnalité unique.

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-95Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-97

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-98Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-101Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-102

La Provence est bel et bien le fer de lance des vins rosés haut de gamme car c’est la seule région qui dédie l’essentiel de sa production au rosé depuis plusieurs générations. » GRÉGOIRE CHAIX du DOMAINE TROPEZ relève également les particularités exceptionnelles de nos rosés : « Nous avons le meilleur terroir pour la production de vin rosé, un sol d’une grande variété, et des cépages expressifs et adaptés. Notre presqu’ile aux influences maritimes permet aux vignerons de produire des rosés d’une couleur pâle, d’une grande complexité avec de la puissance aromatique. Sur le plan humain, notre savoir-faire de la vigne à la cave, et nos investissements techniques nous ont permis de réaliser de très belles cuvées haut de gamme : la cuvée Sublime et le White Tropez pour ma part, je citerai aussi le Pétale de Rose de Régine Sumeire et le 281 de mes amis les frères MATTON. »

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-99Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-100

 

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-103Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-104Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-105

DES ROSÉS ULTRA QUALITATIFS Pour l’expert GILLES MASSON « s’il est tout à fait subjectif de parler de « bon rosé », les professionnels se retrouvent sur quatre critères principaux, fraîcheur, finesse, parfum et gourmandise…  Le rosé de Provence est une référence, une locomotive, un modèle reconnu dans le monde entier… Notre recherche qualitative est perpétuelle… ». Pour VÉRONIQUE GARTICH du CHÂTEAU DES MARRES réputé pour ses rosés 2S et 1907 régulièrement primés, « La Provence est la région viticole spécialiste du rosé, c’est pour cela que nos vins sont les meilleurs, surtout depuis les efforts techniques et logistiques de ces dix dernières années qui ont entrainé cette belle montée en gamme ». Les rosés de Provence se retrouvent aujourd’hui à la carte des meilleurs restaurants et des grands cavistes d’ici et d’ailleurs. FRÉDÉRIC SCHAEFFER Directeur Général des MAÎTRES VIGNERONS DE LA PRESQU’ÎLE DE SAINT-TROPEZ note « la belle variété du marché, des vins légers, tanniques, puissants, fruités… Une offre assez large qui peut satisfaire tous les palais et s’adapter à tous les évènements. Aux Maitres Vignerons, nous développons deux types de produits dans ce sens, les sélections parcellaires haut de gamme en quantité limitée comme LE LÉGENDE du CHÂTEAU PAMPELONNE et L’ÉLÉGANCE du MAS DE PAMPELONNE et les vins d’assemblages pour commercialiser ce qu’il y a de mieux et de plus typique. Les deux extrêmes, le très haut de gamme et l’entrée de gamme tirent le marché aujourd’hui. » Les critères d’un bon rosé pour Frédéric ? « Il faut qu’il plaise ! Le profil doit être flatteur au nez, à la bouche, les consommateurs plébiscitent toujours les vins très clairs même si cela n’est pas forcément un gage de qualité, le marketing compte beaucoup, il faut que le packaging soit soigné, la bouteille attrayante, le rapport qualité/prix est également très important. » Pour FRANÇOIS et JEAN-ETIENNE MATTON propriétaires du CHÂTEAU MINUTY et producteurs de l’iconique ROSÉ OR, « un bon rosé de Provence est un vin équilibré, frais et facile à boire »

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-107Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-106Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-108

LE ROSÉ LIFESTYLE Pour BRICE EYMARD directeur du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP) «  L’état d’esprit du consommateur sur le rosé de Provence a changé, s’il y a une dizaine d’années il pouvait le considérer comme inférieur aux autres vins par rapport à son manque de traditions et de codes, aujourd’hui il le plébiscite car il est associé à une consommation tout à fait décomplexée dans des moments de décontraction et dans une esthétique assumée de belles bouteilles…» ALAIN GUICHET le Directeur Général “CHEVALIER TORPEZ” explique : « Le vin Rosé AOP COTES DE PROVENCE est le leader des ventes en France et au niveau mondial. Ce qui peut être traduit comme le meilleur sur le plan commercial. Sa réussite est liée à la gourmandise  associée à la Provence, lieu festif de rêve, de détente… Les amateurs de Chevalier TORPEZ apprécient un vin de caractère et de garde, ils ramènent chez eux une part de Saint-Tropez faite de rêve, de beauté et de convivialité…». Pour FRÉDÉRIC SCHAEFFER Directeur Général des MAÎTRES VIGNERONS DE LA PRESQU’ÎLE DE SAINT-TROPEZ « le rosé de Provence se démarque des autres par son environnement de vacances ensoleillées et festives, un vecteur très puissant qui décide nos distributeurs à commercialiser nos produits ». Un sentiment partagé à 100 % par CAMILLE COSTE Présidente des MAÎTRES VIGNERONS et chef d’exploitation du domaine familial (depuis 1886) LE MAS DE PAMPELONNE qui a compris très tôt l’utilité de communiquer sur la notion de « rosé plaisir » au travers d’un design pop en confiant dès 2015 la réalisation de l’affiche rétro chic du Mas et des étiquettes du ROSÉ ÉLÉGANCE à l’illustrateur Monsieur Z. MOON EL GHOUL le directeur commercial du DOMAINE DES CAMPAUX explique « nous avons investi beaucoup d’argent pour créer la gamme OSÉ ROSÉ et le MÉTAL ROSE, des vins élégants, racés et complexes issus de la propriété familiale (depuis 1934). C’est d’ailleurs à JACQUES NAVEAU que l’on doit la démocratisation des flacons chics et exceptionnels au début des années 2000 – magnum et jeroboam, qui correspondent à un véritable art de vivre raffiné et festif.

 

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-114Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-113Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-110Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-115

« Il y a une dizaine d’années tout en progressant considérablement au niveau qualitatif l’offre rosé s’est accompagnée d’une campagne de communication autour des valeurs d’art de vivre, poursuit JEAN-ETIENNE MATTON de CHÂTEAU MINUTY, à travers notre rosé nous vendons la destination Côte-d’Azur une vitrine magnifique pour promouvoir nos vins, nous célébrons l’été et les vacances, la cuisine méditerranéenne, le plaisir… « Je ne sais pas si la Provence produit les meilleurs rosés du monde, mais une chose est sure,  l’origine de l’appellation « Côtes de Provence » prend bien naissance ici, sur les terres de nos ancêtres provençaux et tous les jours CHÂTEAU SAINT MAUR Cru Classé essaie de respecter le terroir afin qu’en buvant  un verre d’une de  nos cuvées  le consommateur puisse prendre du plaisir et rêver bercé par le chant des cigales. » poursuit MARC MONROSE qui a imaginé les cuvées Capelune et Excellence remarquables de finesse et d’élégance. Au CHÂTEAU SAINTE ROSELINE Cru Classé qui produit des rosés très haut de gamme dont les cuvées La Chapelle et Lampe de Méduse, ALEXANDRE DALIGAULT le responsable marketing et communication, note la « typicité et le pep’s d’un vin de plaisir qui se consomme désormais toute l’année. Le rosé de Provence a aujourd’hui une image tendance et sexy, c’est le champagne des Millennials ! » (NDLR la jeune génération glamour et festive). LA PROVENCE NUMBER ONE Depuis 1990, la consommation de vin rosé n’a jamais cessé de progresser en France – premier pays producteur et consommateur mondial – mais également dans le monde (USA, Allemagne, Italie, Royaume-Uni…) comme le précise BRICE EYMARD « Il y a encore une dizaine d’années le rosé était un produit très franco-français alors que maintenant il se développe beaucoup en Amérique du Nord, au Royaume-Uni, cela commence également en Australie… Le rosé de Provence synonyme d’art de vivre du Sud est une véritable icône dans ces pays-là. Il y a un tel engouement que plusieurs autres régions françaises -, le Languedoc, le bordelais, le Rhône et les pays étrangers – les Etats-Unis et l’Australie – travaillent au développement de leur production, mais nous les provençaux nous restons les véritables spécialistes ! ».

Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-112Pages-de-Pure-Saint-Tropez-Aout2019-4-111

No Comments Yet

Comments are closed