L’ART CONTEMPORAIN SORT DU CADRE

Cette saison Bel-Air Fine Art et Galerie des Lices se rapprochent géographiquement et
parviennent à réunir dans deux espaces complémentaires une somme de talents qui
secouent le marché de l’art contemporain avec des oeuvres qui mêlent le bon grain et
l’ivraie de l’humain pour interroger la société. François et Grégory Chabanian s’ingénient
à mettre en scène et en mots leur anticonformisme qui fait courir amateurs et
collectionneurs internationaux éclairés.

FONDRE POUR UN CÔNE
Avec Chirtsak Phajitsattaya, un autre pan de la société de
consommation se voit détourné. L’artiste asiatique qui fait fondre
le marché de l’art avec ses glaces géantes figées à la verticale
comme les totems d’un parc d’attractions ne dénote pas à Saint-
Tropez où le lapement de cônes dégoulinants est devenu « sport
national ».
La preuve aussi que le pop art essaime jusqu’en Thaïlande où l’un
des plus grands artiste local transforme les esquimaux en
trophées post-warholiens universels, à l’image des Giant Lollipops
américaines du maître post pop art, Desire Obtain Cherish.

LA GALERIE DES LICES À L’AFFICHE(S)
En investissant un nouveau local à quelques mètres à peine du précédent sis
boulevard Louis Blanc, la Galerie des Lices, gagne désormais en visibilité avec
deux vitrines XXL. Elle n’a pas perdu non plus son sens aiguisé de la
transgression artistique. En conviant Bram Reijnders, elle ouvre les vannes
d’un univers fantasmé qui se met à la colle avec le travail des affichistes 70’s
et des chantres du pop art.
Né au Brésil, contrée où il vit à mi-temps avec les Pays-Bas, l’artiste pioche
dans la world culture contemporaine pour superposer de multiples tronçons
d’affiches vintage. Des posters façonnés par le temps et prélevés sur les
« pacifiques palissades » de la planète, qu’il ponctue de saillies peintes et
pailletées. L’ensemble de couches est figé sous une épaisse résine acrylique
qui assure un saisissant effet miroir.
A l’arrivée, un « tableau » qui ne supporte aucun cadre puisqu’aussi libre dans
sa forme qu’un amas d’affiches lacérées placardées sur un mur.
Pour définir son travail, Bram Reijnders aime à parler de « Société ironique ».
Le jeune quadra se définit lui-même comme un « produit » de cette société
chaotique dont il aime faire émerger la beauté. Sa quête ? Dénouer le vrai du
faux parmi l’avalanche d’informations et de messages dont les masses sont
abreuvées quotidiennement par la publicité.

BEL-AIR FINE ART JOUE À L’AUTRUCHE
En conviant Angelo Accardi, Bel-Air Fine Art a voulu mettre à l’honneur un
artiste qui fait mouche en alliant superbe coup de pinceau et humour
inégalable. Après son exposition saluée au Pavillon italien de la Biennale de
Venise, voici donc son univers décalé qui gambade jusque dans les galeries
du groupe Chabanian. Baptisée « Misplaced », sa série de peintures mettant
en scène de sémillantes autruches, joue sur les anachronismes.
Anachronisme de voir nos grandes emplumées gambader comme si de rien
n’était dans les rues de Manhattan, Moscou ou encore, faire halte dans des
musées pour s’aligner en « connaisseuses », face à des toiles signées
Giacometti, Bacon, Magritte, Haring, Klimt ou Warhol…
Figure des plus grandes Foires d’art internationales, Accardi donne une
dimension supplémentaire à ses autruches en les sculptant via des
assemblages de lamelles et tiges d’acier soudées. Cette fois, ses effrontées
entrent littéralement en collision avec les oeuvres des plus grands. Allant
jusqu’à enfouir leur cou à travers le pastiche d’une toile incisée de Lucio
Fontana, picorer un Warhol ou un Lichtenstein et même dresser le bec sur la
très conceptuelle boîte « Merda d’artista » signée de feu Piero Manzoni.
Compatriote 60’s d’Accardi qui ne jouait pas non plus à l’autruche en matière
de provocation.
GALERIE DES LICES
Artistes contemporains
peintures et sculptures
Ouvert tous les jours / Open everyday
De 10h à 13h30 et de 15h30 à 19h30
50, Boulevard Louis Blanc
83990 Saint-Tropez
Tél. +33 (0)4 94 97 87 19
Cell. +33 (0)6 22 82 00 87
contact@galeriedeslices.com
www.galeriedeslices.com

Bel-Air Fine Art
Ouvert tous les jours / Open everyday
De 10h à 13h30 et de 15h30 à 19h30
19, rue Joseph Quaranta
Tél. +33 (0)4 94 43 71 43
saint-tropez@belairfineart.com
www.belairfineart.com

No Comments Yet

Comments are closed