LE POLO CLUB SAINT-TROPEZ VISE LE TOP 5 MONDIAL

Agé de plus de deux millénaires, le polo, apparu chez les peuples
cavaliers des steppes de l’Asie centrale, s’affirme aujourd’hui
comme l’art noble de joueurs qui se mesurent au plus haut niveau
dans des tournois internationaux. Place forte de la spécialité, le
Polo Club Saint-Tropez – Haras de Gassin se réinvente
définitivement après l’achèvement de la dernière tranche de
travaux débutée en fin de saison 2015. Sous l’impulsion de son
nouveau propriétaire passionné, le Polo Club qui jouit d’une
situation géographique hors norme, a pour ambition d’atteindre
l’excellence dans le circuit. Tant au niveau sportif en accueillant les
meilleures équipes, qu’avec la mise en avant d’infrastructures
modernes et éco-responsables. Une façon de montrer l’exemple
concernant ce que se doit d’être LE club du nouveau millénaire.

UN ESPACE GLOBAL PENSÉ POUR LE BIEN DE TOUS
En réinventant le Polo Club Saint-Tropez, l’homme d’affaires pakistanais
Alshair Fiyaz nourrit de grandes ambitions. Depuis l’an dernier, elles
s’incarnent sur les 100 ha du domaine pour aboutir cette année à un « polo
du 3e type ». Sorte d’espace global pensé avec les plus hautes exigences afin
que chaque équipe se sente comme à la maison, tout en remodelant les
espaces dédiés au public.
Initié au polo par Kerry Packer sur ce même terrain, Alshair Fiyaz a le coup de
foudre pour les lieux dès 2006 avant de prendre part à son tour à la
compétition en 2007. Le joueur passionné entrevoit très vite tout le potentiel
d’un tel espace pour faire prospérer son sport préféré. Le rachat en 2014
visera d’emblée l’ascension de Saint-Tropez parmi les cinq plus grands clubs
au monde.

QUATRE TERRAINS XXL REPLANTÉS EN TIFTON
L’on imagine ainsi très bien Alshair Fiyaz faire sienne cette phrase du poète
persan Nizami, « La limite de ton terrain de polo est l’horizon. La balle sur la
courbe de ton maillet, est la Terre. Avant de n’être plus que poussière, galope
et force le pas de ta monture, car le monde t’appartient ».
Les proportions grandioses de son projet y correspondent en tout cas ! En
voici quelques exemples.
De deux, les terrains du Polo Club passent à quatre. Tous adoptent la taille
XXL, 275 x 145 mètres et, parce qu’ici l’on ne fait pas l’économie du meilleur,
sont entièrement replantés en Tifton. Cette herbe peu vorace en eau qui a
l’avantage de procurer souplesse tout en demeurant intacte malgré le
déchaînement de galops impitoyables.
A la centaine de boxes existante, s’ajoutent 260 supplémentaires. Leur
particularité ? Des toitures étudiées pour récupérer le ruissellement des eaux
de pluie et économiser ainsi la nappe phréatique. Le système vertueux se
prolonge avec une évacuation des purins hors sol qui préserve
l’environnement.
Les cinquante hectares de bois qui jouxtent le polo le long de la route du
Bourrian ont également été rachetés afin de préserver la nature environnante.

RESORT DE LUXE DÉDIÉ À L’ACCUEIL
Chaque équipe peut venir ici avec ses chevaux, ses personnels d’écurie et
ses joueurs, et tous seront logés sans problème dans un site sécurisé. Une
nouvelle ère s’ouvre sous les meilleurs auspices avec une piste
d’entraînement de 360 mètres, un espace vétérinaire et un nouveau manège
couvert.
Les neuf villas luxe pour joueurs, auxquelles s’ajoutent quinze appartements
avec trente-trois chambres, font du Polo Club un Resort de luxe qui privilégie
l’accueil. Salle de gym, sauna, hammam et même cryothérapie font leur
arrivée afin d’assurer une récupération maximum après des phases de match
menées maillet battant.

ESPACE RESTAURANT AUX SAVEURS D’AMÉRIQUE DU SUD
Parmi les nouveautés ouvertes au public, une boutique et un restaurant, le
Polo 1999, à l’atmosphère néo-coloniale avec jardin intérieur d’où
s’exhaleront des saveurs d’Amérique du Sud. Il sera prolongé d’une
spacieuse terrasse et d’un lounge bar. Soit 1400 m2 entièrement modelés
pour constituer l’une des nouvelles adresses culinaires et conviviales qui
compte dans l’agenda tropézien diurne et nocturne.
Pile en face, treize tournois s’y tiendront cette saison, dont neuf jours de
finales ouverts au public, les Sunday Polo. Les temps forts seront les deux
tournois de high goals en août : la Cote d’Azur Polo Cup et l’Open du Soleil
qui accueilleront les meilleurs joueurs mondiaux.
Le Polo Club ne souhaitant pas vivre replié sur lui même dans son écrin
verdoyant, ses infrastructures seront à l’occasion privatisées pour des
séminaires de prestige. L’une des pistes étudiées pour animer les lieux à
l’année.
Le Polo ne s’interdit pas aussi d’accueillir dans son cadre grandiose quelques
soirées inattendues pour ponctuer la saison. En attendant, rendez-vous pour
le premier Sunday Polo, le 15 mai.

Polo Club Saint-Tropez
1999 route du Bourrian – Gassin
Tél. 04 94 55 22 12
www.polo-st-tropez.com

No Comments Yet

Comments are closed