G BY GLENN SPIRO

La haute joaillerie est un art
High End Jewelry Is an Art­

Maître-joaillier dont les bijoux ont séduit Beyoncé et Gwyneth Paltrow, Glenn Spiro a une philosophie bien à lui. « Dans la vie, ce qui doit arriver, arrivera. Si vous avez l’énergie et la passion, alors votre destin s’accomplira ». Et voici que la magie se diffuse comme une traînée de poudre jusqu’à Saint-Tropez avec sa première boutique située sur la place des Lices­­­. Le joaillier y présentera des pièces uniques, d’ordinaire uniquement visibles dans son atelier londonien situé au cœur de Mayfair ou dans les plus grandes foires d’art internationales.

POUR L’AMOUR DE SAINT-TROPEZ
Lieu de villégiature familiale privilégié durant plus de vingt ans, Saint-Tropez a toujours eu une place à part dans le cœur de Glenn Spiro, il était donc tout naturel pour sa galerie-boutique d’y élire domicile à son tour.
«  Nous sommes tombés amoureux de Saint-Tropez voici des années et y avons passé tous nos étés depuis. Nous avons désormais hâte d’y faire partager nos collections à nos amis et clients », confie le fondateur de la Maison G au parcours atypique…

ATELIER À 21 ANS
Né à Londres, Glenn Spiro quitte l’école à 15 ans pour rejoindre English Art Works, un atelier de bijouterie qui crée des pièces pour Cartier. C’est ici qu’il fait ses classes, travaillant et developpant un goût sûr pour les pierres sous toutes leurs formes. Son esprit d’entreprise a tôt fait de s’épanouir, et après une courte expérience d’orfèvre à Hatton Garden, il ouvre son propre atelier londonien à 21 ans. Très vite il se fait une réputation grâce à son instinct pour dénicher les plus belles pierres précieuses doublé d’un talent pour les mettre en scène d’une manière qui ne se conforme à aucune règle ou tendance. Une originalité qui lui vaut d’être prisé par les plus grandes maisons de joaillerie de la planète.
Durant 25 ans, il a imaginé des pièces pour les plus grandes maisons au point que les collectionneurs privés finissent aussi par frapper à sa porte, chacun cherchant la perle rare. Un succès qui n’a jamais tourné la tête à Glenn Spiro, désireux de préserver son côté artisanal. En souvenir des ateliers d’antan, jamais il n’a été question de décliner son savoir-faire à travers une marque ou une chaîne, par crainte d’y laisser son âme et perdre tout le charme qui l’anime.

SAVANTE ALCHIMIE
Glenn Spiro a toujours tracé sa propre voie avec détermination. Devenant pionner dans l’utilisation de matières premières inhabituelles, tels le titane ou le carbone, qu’il combine
aux métaux précieux traditionnels. La méthode lui permet de créer des pièces à couper le souffle, à l’impact visuel plus contemporain que la bijouterie traditionnelle.
Anticonformiste, intrépide dans son approche du design et repoussant sans cesse les limites de la créativité sans se soucier de ce qu’on attend de lui, cet esthète anglais a su s’affranchir des attentes commerciales. “Mes créations viennent du coeur et j’espère qu’à leur tour elles entreront en résonnance avec quelqu’un, quelque part, qui se sentira grandi en portant nos boucles d’oreille ou esquissera un sourire en regardant l’une de nos bagues”, déclare-t-il.

DES PIERRES DANS LESQUELLES SE REFLÉTER
La création tout comme la vente d’un bijou passent clairement par l’émotion qu’elles provoquent pour Spiro, conscient que la proximité avec le client, la compréhension de ses attentes, constituent la base de toute approche.
” La force de notre créativité est de transformer les trésors de mère-nature en pièces excitantes et intemporelles qui rendent hommage à la personnalité qui les porte “
La nouvelle boutique tropézienne, avec ses murs tapissés, finitions en bronze clair et somptueuses vitrines vertes fait écho aux caractéristiques stylistiques les plus célèbres de la Maison G. Un écrin pour pièces d’art qui ne manquera pas de tourner la tête des collectionneurs les plus chevronnés.
Pour le meilleur !

Master jeweller whose jewellery has found its way to the likes of Beyoncé and Gwyneth Paltrow, Glenn Spiro now brings a little of his magic to Saint-Tropez, with his first stand-alone boutique on Avenue Foch. The boutique which will host a ravishing collection of rare one of a kind jewels, otherwise only available to view at his private atelier in London’s Mayfair or at top art fairs around the world.
Spending summers there with his family for over 20 years, Saint-Tropez has always been close to his heart so it felt like the most natural place in the world for him to open.
For 25 years, he created pieces for the established jewellery Maisons and over time private collectors sought their way to his door- each seeking out something unlike anything they’d seen before.  
The Londoner master has a free spirited, non-conformist approach constantly taking risks with his designs. He is pioneering in his use of unusual materials, and first become known for his work in titanium, “It enabled me to create large school pieces, and colour the metal so that the flow of colour ran uninterrupted through a piece- giving a much more contemporary look and feel than traditional gold settings”. 
The creation and ultimate sale of the jewels is clearly an emotional process for Spiro, who is keen that personal relationships and an understanding of clients remain at the heart of their business.
This new gallery-boutique is sure to excite even the most seasoned jewellery collectors, packed with jaw dropping stones this jewellery is the kind that turns heads, but for all the right reasons.

No Comments Yet

Comments are closed