STEFAN SZCZESNY Surfin’ Saint-Tropez

Artiste de renommée internationale ancré à Saint-Tropez depuis 2001, Stefan Szczesny, a mis à profit la période de confinement pour créer dans son atelier des Salins une série inédite de planches de surf. Après le tube fédérateur « Surfin’ USA » des Beach Boys, Szczesny nous dévoile le hit de cet été, « Surfin’ Saint-Tropez ». « Un projet qui a pour vocation d’insuffler de la joie et convoquer des sentiments positifs après la montée des craintes liées au Covid », souligne l’artiste interrogé dans sa galerie de l’Espace des Lices.

Totems aux frontières de la peinture et de la sculpture
De retour d’Art Miami où il a conquis amateurs et collectionneurs avec sa série “Dance” en décembre dernier, Stefan Szczesny innove en peignant sur les planches de surf, un support qu’il qualifie d’ « intemporel ».
Ce projet a été développé début 2020, en collaboration avec le champion du monde véliplanchiste, Frank Maass, ami et collectionneur des oeuvres de l’artiste qui jadis surfait lui-même à Gigaro, dans le sillage de vacances familiales.
“Les frontières entre peinture et sculpture semblent ici abolies. Elles sont davantage le résultat d’un assemblage frénétique et joyeux de couleurs, de mouvements captés sur le vif, de corps sensuels qui se succèdent sur des plans verticaux et horizontaux arborant les différentes couleurs de l’arc-en-ciel, de l’orange en passant par le vert clair et le bleu foncé. Le socle de ces sculptures est la mer, qui apporte aux planches de surf, flottabilité et vitesse”, observe Hans-Joachim Petersen, historien de l’art émérite .


Matisse et Signac pour références
Sur ces sculptures audacieuses, les courbes élancées de la femme se fondent avec celles, dynamiques, de la planche de glisse. Une alliance qui rappelle aussi combien la nature et la mer nourrissent depuis toujours l’œuvre protéiforme de celui qui, dès le début des années 80 attira l´attention d’un large public en tant que protagoniste des « Nouveaux Fauves » (« die Neuen Wilden »).
“ Szczesny s’inspire de ses Maîtres qui vécurent à Saint-Tropez, tels que Henri Matisse et Paul Signac, qui fut peintre officiel de la Marine et également un marin chevronné et passionné », ajoute Petersen.
La trentaine de planches, des modèles uniques, seront au coeur de deux expositions estivales (lire ci-dessous), assorties de peintures récentes évoquant l’amour de Szczesny pour la Grande Bleue et le Sud de la France.

Spectacle grandiose aux Voiles
Mais le natif de Munich n’en reste pas là ! Après avoir réalisé des installations monumentales comme peindre un Zeppelin lors de son exposition sur l’île de Mainau en 2007, le voici qui part à la conquête d’un nouveau défi, peindre les voiles d’un navire qui participera aux prochaines régates des Voiles de Saint-Tropez. Rendez-vous est pris pour cette nouvelle épopée en Méditerranée.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
Stefan Szczesny,
«Surfin’ Saint-Tropez»
exposition du 2 au 8 juillet 2020
puis du 13 au 19 août 2020
au Lavoir Vasserot,
Rue Joseph Quaranta, Saint-Tropez
Ouvert tous les jours de 10h à 13h
puis de 15h à 20h.
Entrée libre.
En parallèle, exposition
« Surfin’ Saint-Tropez »
à l’Espace des Lices,
9 Boulevard Louis Blanc,
Saint-Tropez.
Ouverture de 10h à 13
puis de 14h à 18h.
PLUS D’INFORMATIONS
infoszczesny@orange.fr
+33 (0)4 94 97 41 99
+33 (0)6 42 40 29 65
www.szczesny-online.com
szczesny-art-shop.com

Stefan Szczesny Surfin’ Saint-Tropez
Stefan Szczesny, an internationally renowned artist based in Saint-Tropez since 2001, has taken full advantage of the lockdown to create a new series of surfboards in his workshop, in Les Salins. Riding the wave of the Beach Boys’ hit ‘Surfin’ USA’, Szczesny unveils this summer’s hit: ‘Surfin’ Saint-Tropez’. ‘This project aims at inspiring joy and positive feelings after the rise of anxiety generated by the Covid pandemic,’ explained the artist during an interview in his gallery, at Espace des Lices.
This project was developed with World Windsurfing Champion Frank Maass.
The limited series of 30 boards will be at the heart of two summer exhibitions (read more), alongside recent paintings.
But the Munich native won’t stop there! After having created monumental installations, such as painting a Zeppelin during his exhibition on the Mainau Island in 2007, he is now taking up a new challenge: painting the sails of a ship that will take part in the next Voiles de Saint-Tropez regattas!

No Comments Yet

Comments are closed