LES HALLES DE SAINT-TROPEZ, Un best of d’artisans servi sur un plateau à l’année

L’Hysteria a fait son temps. Bienvenues aux Halles de Saint-Tropez, concept culinaire moderne qui s’ancre au quai de l’Épi et renouvelle la donne en matière de consommation/restauration pour devenir nouveau lieu social.

Souvenirs d’enfance

Face à la course effrénée de la mondialisation, Les Halles de Saint-Tropez ont voulu  prendre un contre pied afin de privilegier l’authenticité, le respect et l’amour du produit . Ainsi, deux instantanés ont surgi lorsque Jean-Roch a imaginé donner une seconde vie à sa brasserie chic adossée au port. Les Halles de Toulon, passage obligé de son enfance avec sa grand-mère, et celles de Lyon, baptisées du nom de l’illustre chef Paul Bocuse, « où l’on croise tous les épicuriens autour de l’amour des produits, dans une ambiance incroyable », sourit-il. En réalité, l’idée d’un marché couvert mitonnait depuis plusieurs années dans les esprits tropéziens. Les anciens se remémorent le marché au gras qui jadis s’animait aux abords du musée de l’Annonciade… Alors le créateur du VIP Room a tout simplement appuyé sur « Play » afin de réaliser le projet ! A l’arrivée, un best of de saveurs avec les plus doués dans leurs parties respectives qu’il est parvenu à réunir dans un lieu aux allures d’espace cosmopolite.

Vaste éventail de saveurs

« Nous voulions privilégier le meilleur et la priorité a été donnée aux acteurs du village en se laissant la latitude d’une ouverture possible sur des talents culinaires extérieurs lorsqu’ils ne pouvaient pas rejoindre l’aventure, mais toujours en sélectionnant des valeurs sûres ! », souligne Jean-Roch. Servies sur un « plateau », une quinzaine de cuisines du monde pour une ouverture sur un éventail de mets aussi variés que tentants, à déguster de 6 heures à une heure du matin, sous les pins, dans un dédale de 500m2 entre stands et terrasses. « Cela correspond à un nouveau mode d’expression, avec une notion de plaisir sans cesse renouvelé grâce aux choix multiples mélangeant les métiers de bouche traditionnels avec les food court spécialisés dans les cuisines du monde. Chacun peut s’asseoir à une table parmi les 80 places assises disponibles et partager les spécialités proposées, ou simplement commander à emporter », décrit l’homme des nuits tropéziennes. L’application « J’aifaim.com », développée dans le golfe, vient parfaire les possibilités via ses brigades motorisées pour livrer les commandes issues de tous les stands.

Sur un air de dolce vita

Parmi les talents présents, le boucher traiteur Arnaud (installée zone Saint-Claude). Un primeur, celui de la place aux Herbes. Des poissonniers écaillers, Baptiste et Florian Frésia. Une échoppe aux accents vegan. Un spaghetti bar et pizza. La vraie frite belge De Corte. La boulangerie tropézienne Les Deux frères. Sans compter un rayon sushi byRomain Allegro, l’ancien rugbyman carqueirannais…

A l’écoute des humeurs de l’époque

Citons aussi le corner consacré à la cuisine libanaise, celle de l’Atelier (Antibes). Pour l’exotique, la halle fait confiance à une friterie belge reconnue, De Corte, et ses spécialités « cuites deux fois à la graisse de bœuf ». Pour le sucré, un glacier alignera également gaufres, choux et crêpes. Sans oublier un caviste et un bar, l’Hystéria, pour le clin d’œil, géré par Nicolas Paget. Tous les étals ne seront pas uniquement dans la halle. Six seront positionnés dans des food-truck sur le quai, à savoir d’antiques fourgons Citroën restaurés. “Il plane ici un air de Dolce Vita tropézienne, s’enthousiasme Jean-Roch. Un côté pittoresque afin de ne pas dénaturer l’atmosphère du village”. Comme un retour à la simplicité après la pandémie. Une halle moderne en forme du nouveau lieu social que tout le monde espérait !

LES HALLES DE SAINT-TROPEZ Serving the best of artisans on a silver platter all year round

In reaction to the frantic race of globalization, Les Halles de Saint-Tropez has chosen to nurture respect and love for the product, as well as product authenticity. This epicurean philosophy has favoured the involvement of local artisans and their short supply chains… With a mix of traditional food trades and a world cuisine food court, this covered market offers a variety of complementary culinary choices. In a 500 m2 space, one can discover about fifteen cuisines from around the world and choose from a wide range of delicious-looking dishes, to be tasted from 6 a.m. to 1 a.m. under the pine trees, between stands and terraces. “This reflects a new mode of expression, with a notion of pleasure constantly renewed thanks to the multiple choices ranging from traditional food trades to world-cuisine food courts. With a seating capacity of 80 people, you can sit at any table and share the chosen specialties, or simply order to go,” describes Jean-Roch, the man from the VIP Room who has come up with the concept.

LES HALLES DE SAINT-TROPEZ Tél. +33 4 94 96 27 68 leshallesdesainttropez.com

No Comments Yet

Comments are closed