La « reine de l’hyperréalisme » conquiert Saint-Tropez

La « reine de l’hypperéalisme », l’Américaine Carole A. Feuerman, prend ses quartiers tropéziens grâce à Bel-Air Fine Art, boulevard Louis Blanc. A côtoyer jusqu’au 17 octobre, cinq œuvres monumentales ou grandeur nature disséminées au quai d’honneur, place de la Garonne, aux abords de Sénéquier, place Blanqui (face au Penseur en bronze qui trône déjà devant l’Hôtel de Paris) ou près du Musée de l’Annonciade. L’installation baptisée « Reflections of the Soul », comptera l’œuvre Pisces qui sera exposée pour la toute première fois.

With the help of Bel-Air Fine Art, Carole A. Feuerman, the “Queen of Hyperrealism”, is taking over Saint-Tropez. Until October 17, five monumental or life-size works of the American artist are on display at the Quai d’Honneur, Place de la Garonne, Place Blanqui (opposite her bronze statue “The Thinker”, already installed in front of the Hôtel de Paris), nearby Sénéquier, and near the Musée de l’Annonciade. The installation, called “Reflections of the Soul”, will also unveil her work “Pisces”.

No Comments Yet

Comments are closed